Système provincial d'évaluation et de reconnaissance des acquis (ÉRDA) du Manitoba

Apprentissage Manitoba relève du ministère de l’Éducation et de la formation et est réglementé par les lois provinciales. Au Manitoba, la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle prévoit qu’il faut passer les examens de certification en vue d’obtenir une reconnaissance professionnelle dans un métier désigné. En vertu de la Loi, une personne reçoit un certificat de reconnaissance professionnelle dans un métier uniquement si elle termine avec succès un programme d’apprentissage (certificat émis dans le cadre d’un programme de formation en apprentissage) ou si elle prouve qu’elle détient une expérience pratique considérable dans un métier donné (certificat de reconnaissance professionnelle).

Que la certification soit obtenue dans le cadre d’un programme d’apprentissage ou par reconnaissance professionnelle, il est possible de faire reconnaître et créditer les titres de compétences, les aptitudes et l’expérience de travail acquis dans une autre administration canadienne ou à l’étranger, en fonction des exigences en matière de certification du Manitoba. Le recours à l’évaluation et à la reconnaissance des acquis par Apprentissage Manitoba a pour but d’éliminer la répétition de la formation et d’assurer une reconnaissance des compétences en déterminant, en documentant, en évaluant et en reconnaissant l’expérience pertinente dans un métier désigné donné.

Apprentissage

L’article 22(4) de la Loi confère au directeur général les pouvoirs d’accorder une équivalence à un apprenti en vue de reconnaître sa formation antérieure et son expérience de travail dans un métier désigné donné. Conformément à l’article 18 du Règlement général de la Loi sur l’apprentissage et la qualification professionnelle, au moment de conclure une entente en matière d’apprentissage avec le directeur, l’employeur et l’apprenti peuvent lui présenter une demande conjointe destinée à attribuer à l’apprenti des crédits pour une partie ou la totalité d’un niveau du programme de formation en apprentissage.

En présentant la documentation appropriée ainsi que l’entente en matière d’apprentissage, le client peut faire évaluer sa formation et ses titres de compétences et peut recevoir des crédits pour sa formation pratique et son expérience technique, aux fins de l’achèvement d’un programme de formation en apprentissage au Manitoba. Il existe trois catégories de crédits, à savoir les crédits d’apprentissage transférés entre les provinces et les territoires, les crédits pour la formation pratique et les crédits pour la formation technique (dans le cadre d’un programme accrédité ou non accrédité).

Reconnaissance professionnelle

Conformément à l’article 22 du Règlement général, le directeur général d’Apprentissage Manitoba peut émettre un certificat de reconnaissance professionnelle aux individus qui postulent et qui :

Une fois que le client a présenté sa demande de reconnaissance professionnelle, le coordonnateur de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis examinera la documentation soumise afin de déterminer si celui-ci a le droit de se présenter à l’examen de certification. Le client effectuera tout d’abord une auto‑évaluation, au moyen du formulaire de l’expérience de travail, qui l’aidera à cerner ses lacunes sur le plan de l’expérience et de la formation, selon les normes professionnelles du métier donné. Si un client souhaite obtenir une reconnaissance, on lui précisera la procédure à suivre, le nombre et le type d’examens qu’il devra passer (par ex. examen de certification écrit et tout autre examen pratique, le cas échéant), de même que les frais connexes.

Date de modification :